Relevé topographique aérien par photogrammétrie

RICOM préconise l’usage des relevés aériens photogrammétrique par drone dans le cas où l’orthopohoto est adapté au projet.

L’entreprise vous accompagne du suivi du dessin du plan topographique à la maîtrise d’ouvrage de votre installation.

Cartographie et réseaux de transport et de distribution d'électricité

Les relevés par photogrammétrie sont plus simples à interpréter que le LiDAR pour des usages d’inspections visuelles. RICOM les utilise pour la vérification et la maintenance de réseaux de transport et de distribution d'électricité (visite de lignes électriques moyennes et haute tension). L’usage du drone limite l’intervention humaine sur les sites inaccessibles et propose un gain de temps considérable pour l'inspection de ligne HT/BT.

Les relevés photogrammétrique par drone permettent d'acquérir des données d’une excellente qualité topographique 2D (précision centimétrique) exploitables pour la cartographie.

  • Mise à jour de Système d’information géographique - SIG
  • Récolement des réseaux de transport, de distribution et de communication
  • Études d’infrastructures de Recharges Électriques
  • Inspection de réseaux électriques HTA/BT aériens
  • Récolement de voirie et aménagements VRD
  • Aménagement du territoire
  • Calculs de cubatures
  • Diagnostique des palles d’éolienne

Les deux applications principales de la topographie aérienne par photogrammétrie sont les suivantes :

Diagnostic / Inspection

L’utilisation des drones nous permet de réaliser des photographies au plus près des différents organes des ouvrages électriques : supports, conducteurs, manchons, etc. Cela nous apporte un point de vue complémentaire au inspections pédestres. Nous pouvons ainsi mieux détecter certains désordres :

  • Détoronnage d’un conducteur
  • Usure d’un ancrage
  • Bris sur un isolateur

Études / Profil / Paramètre

Nous utilisons le LiDAR afin de déterminer les caractéristiques géométriques des ouvrages et de leur environnement.

Sur une plage de la largeur adaptée au projet, nous pouvons ainsi lever :

  • Le profil en long
  • Le profil en travers
  • Le contre-profil
  • Les végétaux et leur dimension
  • Les bâtiments et leur dimension
  • Les autres réseaux aériens, en croisement ou longement
  • Divers obstacles
  • Le paramètre des conducteurs étudiés

Topographie et cartographie par photogrammétrie : SIG et récolement

La prise de vues aériennes par drone permet d'acquérir des données plus denses au préalable du travail de topographie et de cartographie. Un drone peut traiter des surfaces de plusieurs centaines Ha/jours. Les données récoltées grâce à la captation : courbes de niveaux, points topographiques, bornage, sont utilisées par notre bureau d’études en topographie, cartographie, SIG et récolements. Nos techniciens adaptent les données photogrammétriques en données topographiques 2D et 3D en fonction du projet.

  • Outils CAO et DAO
  • Formats courants LAS, e57, LAZ
  • Intégration dans AutoCAD

* Les orthophotos permettent d’obtenir un fond de plan, elles servent de fonds cartographiques dans les Systèmes d'information géographique.

Modélisation 3D de terrain et d’installation

Les données des relevés par drone (position, taille et volume dans l’espace du sujet), sont utilisées par notre bureau d’études pour des modélisations 3D géoréférencées de terrain, d’ouvrage existant ou en projet et lors de recherches de tracés alternatifs

Les rendus sous forme de nuage de point ou d’un modèle 3D texturé sont exploités pour la modélisation ou la simulation d’infrastructures réseaux électriques aériennes et routières.

  • Plan topographique
  • SIG
  • Étude cartographique
  • Les végétaux et leur dimension
  • RICOM - 03 80 26 28 00

  • Beaune - Clermont-Ferrand
  • Lyon - Valence - Bordeaux
  • - Aix-en-Provence - Rennes
  • Nancy - Strasbourg